PRESENTATION - MEMBRE DU BUREAU - CODE DE DEONTOLOGIE - STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR - EAP - WCP
contact@ff2p.fr
HAUT DE PAGE
 
   
 

 

ARCHIVES DES colloques de la ff2p

 

Les peurs

Les 20 et 21 novembre 2015 - Musée Social - Paris
30e colloque de la FF2P

Aujourd’hui les situations induisant la peur sont omniprésentes dans l’actualité ; il n’est pas un jour sans que des événements provoquent sa manifestation et qu’elle soit ressentie physiquement ; à cet endroit même où elle se manifeste, son impact peut aller selon les personnes de la simple inquiétude jusqu’à la terreur ou la panique en passant par la crainte, la frayeur ou l’épouvante.
Ces peurs d’aujourd’hui ne sont pas sans avoir de retentissements sur la vie psychique des personnes accompagnées en thérapie.

Dans la relation thérapeutique, le psychopraticien est préparé et formé à être en empathie face à un sujet confronté au cours de sa thérapie aux peurs résultant des traumatismes de l’enfance ou provenant de son histoire de vie. Mais en même temps les peurs induites par des situations d’insécurité ou par des événements extérieurs tragiques mis en exergue par les médias ou par leur objectivation parfois exacerbée ne génèrent-elles pas de nouvelles souffrances et de nouveaux comportements ? Ces peurs impactent-elles plus ou moins lourdement la vie psychique ? Rendent-elles plus sensible aux difficultés quotidiennes ? Induisent-elles des comportements « inadaptés » dans les relations familiales, sociales et professionnelles ?

Au cours de ce colloque les conférenciers nous apporteront un éclairage dans des domaines souvent bien différents tant philosophique, sociologique, historique que psychologique. Lors de chaque table ronde prévue après les 3 conférences plénières les psychopraticiens réfléchiront à l’aune de ces regards croisés sur leurs répercussions dans leur pratique. Quelles conséquences, quelles perturbations sur la vie psychique de leurs patients? Comment le psychopraticien peut-il prendre en compte cette imprégnation de l’inconscient ou du conscient ?

Mieux comprendre ce climat actuel d'insécurité et les conséquences sur les affects de la personne, c'est aussi se donner les moyens d'agir sur les peurs.

Site du congrès >>>

 

 

IdentitÉ et appartenances

les 28 et 29 novembre 2014 - LOUAN-VILLEGRUIS-FONTAINE
1er congrès de la FF2P La FF2P a décidé d’organiser cette année un CONGRES RESIDENTIEL non loin de Paris, plutôt qu’un colloque comme elle le faisait chaque année depuis sa création, il y a bientôt vingt ans. Ce congrès, le premier du genre, aura pour but de rendre compte de la dimension fédératrice de notre association qui regroupe des instituts de formation à la psychothérapie, des associations professionnelles et des praticiens individuels.
Il sera ouvert, néanmoins, à toute personne non membre de la FF2P qui souhaiterait partager ce temps fort de réflexion et de travail autour des concepts d’identité et d’appartenances d’une part, et sur les conséquences des profondes mutations de notre société, d’autre part.

L’objectif de ce congrès sera, non seulement de rassembler et mobiliser les énergies afin de vivre un sentiment d’appartenance à une même profession, mais aussi de se plonger dans des perspectives transdisciplinaires qui nous éclaireront sur les défis que notre monde en mutation lance aujourd’hui aux praticiens de la psychothérapie.

Site du congrès >>>

 

 

Trauma et sens

les 11 et 12 octobre 2013 - Espace Reuilly - Paris
30e Colloque national, organisé par la FF2P

L’Homme est-il un Être traumatisé en quête de sens ? Les praticiens de la Psychothérapie ont-ils tous une vision commune du traumatisme psychique ? Comment peut-on dépasser un traumatisme et trouver ou retrouver le sens de sa vie ? Autant de questions auxquelles ce colloque sera confronté et tentera d’apporter des réponses.

En médecine, le traumatisme est défini comme un excès d’excitation qui peut aller jusqu’à une lésion contre laquelle l’organisme ne peut se défendre. Dans le psychotraumatisme, le sujet rencontre un réel auquel il ne peut donner sens, qu’il soit d’ordre sensorimoteur ou symbolique. La notion de névrose traumatique est apparue au 19e siècle avec les accidents de chemin de fer, puis les définitions du traumatisme psychique ont fait débat dans l’histoire du courant psychanalytique, jusqu’à aujourd’hui.

Site du colloque >>>

 

 

avant le suicide, et apres...

les 22 et 23 mars 2013 - Salle Rabelais - Montpellier
29e Colloque national, organisé par la FF2P

Parler du suicide, aujourd’hui, nous semble une priorité. Parler du suicide c’est parler des passages à l’acte, de leurs recrudescences, que les causes soient personnelles ou professionnelles. Parler du suicide, c’est parler de solitude, du suicidant, du soignant du psychothérapeute, des familles après la mort. Solitude et impuissance.
Nous avons invité pour ce colloque des intervenants directement interpelés sur le terrain,
- par la détresse d’un enfant qui se détruit,
- par un adolescent aux prises avec son corps, ses émotions, et ses pulsions,
- par un adulte bousculé par la vie, les ruptures, la famille, la souffrance au travail, et la déshumanisation sociale dans le milieu carcéral.

Interpelés aussi par cet « arrêt de vie » commis par les personnes âgées et dont Sophie Moulias dit : « Le suicide des personnes âgées n’intéresse personne. Ce n’est pas un point fort de la santé publique aujourd’hui. »

 

 

De Socrates aux Neurosciences

les 12 et 13 octobre 2012 - Espace Reuilly - Paris
28e Colloque national, organisé par la FF2P

Le thème de ce colloque a pour objectif de montrer comment l'accompagnement de la quête de sens et de mieux-être vécue par l'homme, a évolué depuis la philosophie grecque antique jusqu'aux aux découvertes des neurosciences aujourd'hui.
La recherche psychothérapeutique offre aujourd'hui le spectacle d'un large faisceau de théories, de méthodes et de techniques qui se fondent, à des degrés divers, sur les champs de la psychologie, de la sociologie, de la philosophie, de la médecine, de la biologie, voire de la spiritualité.
De la psychanalyse aux psychothérapies humanistes et cognitives les chemins sont féconds et contrastés voire, on ne le sait que trop, conflictuels… A cet égard, ce colloque peut nous permettre de mieux comprendre combien les approches psychothérapeutiques s'enrichissent en s'ouvrant à leur inter-complémentarité et de surmonter ainsi les tentations d’ostracisme.

Site du colloque >>>

 

 

Attachement, empathie et violence Éducative

les 19 et 20 octobre 2011 - Musée Social - Paris
27e Colloque national, organisé par la FF2P

Deux des plus grandes découvertes du XXe siècle en matière de connaissance de l’homme ont probablement été celles de l’importance de l’attachement par John Bowlby, dans les années 50, et celle, révolutionnant la psychothérapie, de l’empathie par Carl R. Rogers en 1940. Ces découvertes sont aujourd’hui éclairées par celles du neurologue Giacomo Rizzolatti, en 1996 à l'Université de Parme, au sujet des « neurones miroirs ». Ces deux capacités innées chez l’enfant jouent un rôle essentiel dans la création des liens sociaux.

Par l’attachement, qui est une nécessité vitale pour lui, le bébé venant au monde fait « la moitié du chemin vers ses parents » (Dr Cohen Solal). Le lien ainsi établi constituera en quelque sorte le prototype de ses futures relations sociales et les marquera profondément.

Site du colloque >>>

 

 

NaÎtre

les 18 et 19 mars 2011 - Salle Rabelais - Montpellier
26e Colloque national, organisé par la FF2P et l'AETPR.

J’ai le privilège de présenter ce colloque, car je suis grand-mère depuis peu de deux petites filles, deux petites merveilles.

« Oui, devenir aïeul, c’est rentrer dans l’aurore », écrit Victor Hugo, l’aurore, cette naissance du jour.
Faut reconnaître que la terre se donne de la peine pour réussir ses aubes successives !
Elle ne cesse de tourner sur elle même, vingt quatre heures sur vingt quatre !
Les poussins sortent de l’oeuf.
Les petits des mammifères sont mis bas.
Les petits d’homme naissent.
Peut-être, les différences entre l’espèce humaine et les autres espèces sont-elles là ?

 

 

Amour et chÂtiments

les 22 et 23 octobre 2010 - Musée Social - Paris
25e Colloque national, organisé par la FF2P

Peu d'écologistes jusqu'à présent se sont préoccupés d'une des plus radicales atteintes à notre propre nature, qui touche la majorité des enfants venant en ce monde.
Il s’agit de la perturbation du cerveau des enfants par la violence éducative ordinaire, celle à laquelle recourent, en toute bonne conscience, presque tous les parents du monde comme moyen d'éducation.
La violence éducative ordinaire (fessée et gifle chez nous, mais dans beaucoup de pays, et en France il n'y a pas si longtemps, coups de bâton et de ceinture) ne doit pas être confondue avec la maltraitance qui n'est que le sommet de l'iceberg de la violence infligée aux enfants et qui est dénoncée dans tous les pays.
Alors que la violence éducative ordinaire qui constitue les neuf dixièmes immergés du même iceberg est parfaitement tolérée et souvent préconisée.

Site du colloque >>>

 

 

La thÉrapie psychocorporelle...

les 19 et 20 mars 2010
Centre culturel St-Thomas - Strasbourg

24e Colloque national, organisé par la FF2P et l'AETPR.

 

 

PsychothÉrapies, facteurs communs de la rÉussite

les 9 et 10 octobre 2009 - Musée Social - Paris
23e Colloque national, organisé par la FF2P

État des lieux : Une psychothérapie peut se dérouler en individuel, mais aussi en couple ou en groupe.
Dans la pratique, un grand nombre de techniques existent qui s’inscrivent, de façon cloisonnée ou au contraire ouverte, dans les grandes familles de psychothérapies : psychanalytiques, systémiques, comportementales et cognitives, humanistes et intégratives.

Complexité : La relation thérapeute/patient-client est par nature complexe.
Elle gravite autour du passé de chacun, de son présent, des anticipations plus ou moins angoissées de son avenir.

 

 

CÉlibats, souffrance ? Chance ?

les 28 et 29 novembre 2008 - Musée Social - Paris
22e Colloque national, organisé par la FF2P

Il y a peu encore, d’une personne non mariée, sans relations sexuelles, plutôt que célibataire on disait avec une pointe de moquerie ou d’apitoiement « vieux garçon » ou « vieille fille ».
On ne le disait pas des veufs ou des veuves.
La souffrance psychique et sociale qui en résultait se sublimait alors souvent dans des activités compensatrices de piété ou de dévouement filial.

Aujourd’hui, le mot désigne des personnes qui vivent seules, mais pas forcément coupées de relations sexuelles.

 

 

AprÉs la mort, le deuil

les 28 et 29 mars 2008Salle Rabelais - Montpellier
21e Colloque national, organisé par la FF2P et l'EAT Montpellier

 

 

Evolutions et rÉvolutions en psychothÉrapie

les 12 et 13 octobre 2007 - Musée Social - Paris
20e Colloque national annuel, organisé par la FF2P

La psychothérapie prend sa place dans la société, mais ses apports sociaux et culturels, sa richesse créatrice, demeurent méconnus.
La psychothérapie est bien vivante, elle s’interroge, innove, affirme sa spécificité.

Son champ d’étude et d’applications s’élargit : elle approfondit son exploration de ce qui se joue dès la naissance dans le développement de chacun ; elle accomplit aussi une révolution en accordant une même attention à notre rapport inconscient à l’avenir... Ouverte aux apports des neurosciences, elle développe des méthodes et outils nouveaux, comme l’EMDR.

 

 

Maladie d'amour

les 13 et 14 octobre 2006 - Musée Social - Paris

Selon Platon l’amour est une recherche constante de l’unité originelle, une quête universelle, à tous les stades de la vie et pour tous les humains.
L’amour est une aventure complexe, un processus évolutif avec des « effets collatéraux »
L’amour est vital comme l’air et la nourriture, c’est aussi une construction psychique toujours unique, le plus souvent romanesque.
Mais avons-nous assez appris à nous aimer nous-mêmes, pour aller vers l’amour de l’autre ?
Les complications de la vie amoureuse sont un motif quotidien d’entrée en psychothérapie.
En traitant les blessures de l’enfance et les souffrances du présent, l’adulte apprend à s’aimer, à se détacher, à devenir autonome,  et à créer un lien harmonieux d’échange et de partage.
Pourtant la quête d’amour continue.

 

 

Soigner l'Âme dans le corps

26 au 30 juillet 2006
IDECATEF - Ho Chi Min-ville - VIET NAM

Le Viêt-Nam est une terre de légendes et d’Histoire. Une histoire de meurtrissures de la terre et de déchirures profondes de l’âme collective. En même temps, c’est un pays en pleine renaissance économique, avec une croissance annuelle de 9%, qui peut exprimer, de nouveau, sa vitalité.
C’est peut-être le moment où peut se poser la question du soin de l’âme. La psychothérapie, qui, par essence, est soin de l’âme, propose des méthodologies pour traiter de cette question, au niveau individuel et collectif.

D’où le thème du premier colloque franco-vietnamien de psychothérapie : SOIGNER L’ÂME DANS LE CORPS

 

 

Au fil de la vie : Crises, passages, transformation...

les 24 et 25 mars 2006 - Palais des Congrès - Dijon

De la naissance à la mort, la personne que je suis grandit, se développe à son rythme, avec ses ressources, ses limites et son environnement.
Nous tentons tous, chacun à notre manière, d’explorer les parties sombres comme les parties éclairées de nous-même, à la lueur de nos expériences.
La Vie étant mouvement et expression continuelle, la traversée de situations particulières, d’événements qu’ils soient traumatisants, joyeux ou ordinaires, directement accessibles à notre conscience ou pas, participera à notre développement. Là, au profond de nous-même, les souffrances vont laisser leur marque.
Le psychothérapeute, par sa connaissance de la souffrance humaine et des ressources à l’intérieur de chaque personne, par sa compétence et son savoir, par la richesse de son expérience personnelle, peut aider au processus de transformation.

 

 

PsychothÉrapies psychanalyses et crÉativitÉ

les 7 et 8 octobre 2005 - Palais du Luxembourg - Paris

La créativité c’est ce qui donne chair… Comme la procréation, la créativité en psychanalyse ou en psychothérapie est le résultat d’une rencontre, d’une découverte à deux.
Rencontre avec son inconscient, avec l’autre, avec le monde. Ce n’est pas un simple contact, mais un processus, une histoire.
La créativité du travail psychothérapeutique-psychanalytique réside dans sa capacité à aider le sujet à libérer ses potentialités de l’emprise des forces plus ou moins inconscientes qui les entravent, à développer des relations plus lucides et fécondes avec soi-même et avec autrui ; travail qui suscite, à la fois, résistance et enthousiasme.
Aller à la découverte de soi est une aventure qui crée un espace de liberté, un sentiment de responsabilité et un plaisir de vivre retrouvés.

 

 

Place de la psychopathologie dans la psychothÉrapie

le 21 avril 2005 - Musée Social - Paris

L’urgence politique nous impose d’éclaircir les rapports entre psycho­thérapie et psychopathologie clinique.
Dans la perspective de la préparation du décret d’application de la loi du 9 août 2004, la FF2P propose de donner la parole à des psycho-thérapeutes qui sont également psychiatres ou psychologues.
Une  formation à la psychopathologie est indispensable à l’exercice de la psychothérapie mais elle n’en constitue qu’un des éléments.
La formation à la psychothérapie exige notamment l’intégration de connaissances théoriques et pratiques spécifiques, un travail sur soi de longue durée, et une supervision régulière au cours de l’exercice pro­fessionnel.

 

 

J'ai fin

les 18 et 19 mars 2005 - Le Corum - Montpellier

 Le Pr JEAMMET : le couple anorexie-boulimie est probablement le modèle le plus caricatural de ce paradoxe propre à l'être humain qui fait de son désir une menace pour son narcissisme et son identité. Comment rendre tolérable pour sujet ce dont il a besoin ? La psychothérapie doit apporter une réponse à cette question. On conçoit aisément qu'elle ne soit pas évidente à trouver.
Le Dr C. MARX : à peine étions-nous arrivés sur terre, les poumons rapidement déployés... que nous nous sommes mis à manger ! Et depuis lors, nous récidivons trois quatre fois par jour, pour les plus chanceux d'entre nous. C'est dans notre Etat du Moi Enfant, au coeur de fixations archaïques que se trouvent les régulations de notre comportement alimentaire.
Sommes nous nombreux à avoir reçu la permission de ne pas finir notre assiette, de ne pas aimer certains aliments ? Autour de l'alimentation, il est évidemment question d'amour, de colère et de sexe ! Autant de domaines que l'analyse transactionnelle aide à décrypter, et à soulager...

 

 

RÉsolution des conflits et traumatismes

les 8 et 9 octobre 2004 - Musée Social - Paris

Le conflit est omniprésent à la Une de tous les journaux, écrits ou télévisés.
S'agit-il d'un phénomène social qui aurait de tout temps existé et dont les traces individuelles se réglaient autrefois au sein de la communauté villageoise et familiale ? Ou cela concerne-t-il plus spécialement notre époque et notre société ?
En tant que psychothérapeutes, nous sommes particulièrement concernés, comme chaque fois qu'il s'agit de souffrances, car le conflit, la violence laissent des traces.
Quel regard porter sur le conflit ? Le conflit est-il inhérent à la nature humaine, inscrit dans ses cellules et participant alors d'un déterminisme biologique ?

 

 

Les assises de la psychothÉrapie

le 27 mars 2004 - Salle du Conseil - Paris

Une première étape a été franchie le 19 janvier dernier, au Sénat, à la suite de la mobilisation de l’ensemble des organisations représentatives de la psychothérapie, remarquablement soutenue par l’École de la Cause freudienne, animée par Jacques-Alain Miller.
L’amendement Accoyer bien que voté à l’unanimité à l’Assemblée nationale a été remplacé par un nouveau texte par la Haute Assemblée sous la forme de l’amendement Giraud-Mattéi, qui prévoit la création et la protection du titre de psychothérapeute et la mise en place d’un registre départemental, avec dispense d’enregistrement des médecins, des psychologues ainsi que des psychanalystes dûment inscrits dans les annuaires de leurs associations. Cette disparité de reconnaissance du statut de psychothérapeute demeure inacceptable. Le combat n’est donc pas terminé et va se poursuivre durant toute la navette parlementaire entre l’Assemblée nationale et le Sénat.

 

 

La psychothÉrapie au 21e siècle

le 20 novembre 2003 - Musée Social - Paris

Après le vote de « l’amendement Accoyer », la FF2P a décidé d’organiser en urgence une table ronde extraordinaire.
Il s’agit de sensibiliser les praticiens, de mieux informer les Pouvoirs publics ainsi que la presse, sur le développement actuel de la psychothérapie dans l’Union Européenne et de contribuer à harmoniser les législations.

Le XXI° siècle a été annoncé comme « le siècle de la psychothérapie ».
Il est donc essentiel d’en réglementer la pratique avec justesse, pour la sauvegarde des usagers et des professionnels.
Cela implique des psychothérapeutes formés à un niveau incontestable de compétence et de déontologie.

 

 

SÉparation et familles recomposÉes

les 10 et 11 octobre 2003 - Palais du Luxembourg - Paris

Il est clair que la séparation est un problème central de la vie individuelle, familiale et sociale. Depuis la naissance et le sevrage, et jusqu’à la mort, des séparations successives permettent la croissance et la conquête progressive de l’autonomie au prix d’une alternance de souffrance et de libération.

La vie familiale et conjugale est marquée aujourd’hui par de fréquentes séparations : les statistiques nous apprennent qu’on compte actuellement, en France, un divorce pour trois mariages, et un divorce pour deux mariages à Paris ainsi que dans plusieurs grandes villes. Encore faut-il souligner que ces chiffres ne concernent que les couples officiellement mariés. La séparation d’avec un partenaire est donc largement plus fréquente qu’une cohabitation prolongée.

 

 

Le secret

les 14 et 15 mars 2003 - Le Corum - Montpellier

La transmission familiale est souvent consciente, claire, parlée : liens intergénérationnels. Elle est trop souvent involontaire, inconsciente, biaisée, cachée, tue, déformée et liée au secret, au non dit.
3C'est pour ton bien", le secret de la 1ère génération est ignoré de la 2è génération, qu'il met un peu mal à l'aise : c'est enfoui comme dans une "crypte" et devient comme un "fantôme"; hantise, quête, soufrance, cauchemars, maladies graves, accidents d'anniversaires...
Le secret se manifeste indirectement à la 3è génération et souvent pendant plus d'un siècle, en liens intergénérationnels...

 

 

Violence, dÉpression et psychothÉrapie

les 11 et 22 octobre 2002 - Palais du luxembourg - Paris

L'insécurité et la violence sont au cœur des préoccupations des Français : violence familiale et sexuelle, violence scolaire et urbaine, attentats politiques et terrorisme des kamikazes… Les psychothérapeutes sont sollicités à la fois par les victimes et par certains agresseurs. . D'ailleurs, la Loi a instauré une obligation de soins pour les délinquants sexuels. Les psychothérapeutes participent à la prise de conscience du changement social et des valeurs fondamentales de notre culture, nourrissant l'inconscient collectif. La dépression a été baptisée "la maladie du siècle". Elle est la cause première des demandes de psychothérapie (51 % des demandes, selon l'enquête nationale BVA-FF2P-Psychologies du début 2001). Elle est une des sources principales du suicide (12 000 morts par an en France? et 160 000 tentatives ; le suicide est aujourd'hui la première cause de décès chez les jeunes adultes). La France détient le triste record du monde de consommation de médicaments psychotropes (antidépresseurs, anxiolytiques, etc.). Cela semble très lié à une connaissance insuffisante des ressources de la psychothérapie. Au cours de ce Colloque national, plusieurs spécialistes feront état de leurs recherches et de leur expérience et répondront aux questions de l'auditoire.

 

 

La PsychothÉrapie et les femmes

les 15 et 16 mars 2002 - Musée Social - Paris

La place de la Femme dans la société : le débat est particulièrement d’actualité.

Bien que fondée, dans un premier temps, essentiellement par des hommes (Freud, Adler, Ferenczi, Jung, Assagioli, Diel, Rogers, Berne, Perls, etc.), la psychothérapie devient aujourd’hui de plus en plus une affaire de femmes : plus des trois quarts des psychothérapeutes sont des femmes et l’on trouve la même proportion parmi les usagers — client(e)s ou patient(e)s. Nous sommes donc très au-dessus de la « parité », votée par les Parlementaires.

S’agit-il d’une force ou d’une faiblesse ? Les femmes seraient-elles plus fragiles ou, au contraire, ont-elles le courage de se remettre en cause ?

 

 

Etats généraux de la psyxhothérapie : 1e session

les 4 et 5 mai 2001 - Palais du luxembourg - Paris

L’heure est venue de définir clairement la Psychothérapie et d’affirmer son indépendance et sa spécificité.
Le Gouvernement prépare enfin une réglementation.
Pourtant, il n’est pas encore évident pour tous que cette profession existe en tant que telle !
Sera-t-elle réellement reconnue comme une discipline autonome ou ne sera-t-elle considérée que comme une spécialisation de la psychologie, voire comme un simple traitement psychiatrique ou médical parmi d’autres, au même titre que les psychotropes ?

Après la guerre mondiale, la Psychologie s’est émancipée de la Philosophie - dont elle avait été, pendant longtemps, partie intégrante.

 

 

Etats gÉnÉraux de la psyChothÉrapie : 2e session

les 12 et 13 octobre 2001 - Palais du luxembourg - Paris

Les journées d’ouverture des États Généraux de la Psychothérapie, qui se sont déroulées au FIAP Jean Monnet les 4 et 5 mai, ont remporté un grand succès.
250 personnes y ont participé.
Les interventions de Guy Corneau et Mony Elkaïm, entre autres, ont beaucoup enthousiasmé la salle et celles des Pr. Alfred Pritz, Willy Szafran et Alain Delourme ainsi que de Me. François- Henri Briard, ont apporté de nombreux éclaircissements.
La soirée ouverte au grand public, animée par Jean-Louis Servan-Schreiber, Directeur du magazine Psychologies, a été également très appréciée.
Serge Ginger, Secrétaire général de la FF2P, nous à fait part à cette occasion des premiers résultats d’une vaste enquête nationale sur la Psychothérapie, réalisée par BVA auprès des usagers, sur la demande de la FF2P et du magazine Psychologies.

 

 

Les fondements scientifiques et philosophiques de la psychothÉrapie

les 20 et 21 octobre 2000 - Palais du luxembourg - Paris

Les fondements scientifiques et philosophiques de la psychothérapie ont été posés à la fin du XIXe siècle et au début du XXe par des pionniers tels que Freud, Jung, Assagioli, Perls et d’autres encore.
A partir de ces fondements, des écoles et méthodes se sont développées : ainsi la Psychanalyse, l’Analyse Jungienne, la Psychosynthèse, la Gestalt-thérapie, l’Analyse Transactionnelle, l’Approche centrée sur la Personne, l’Analyse psycho-organique, etc.
Il convient de réactualiser les fondements de la psychothérapie dans le cadre de la société dite post-moderne, et de valider scientifiquement les travaux des écoles et méthodes. La FF2P, en liaison avec l’EAP, s’y emploie.

 

 

Symposium de l'EAP

les 19 et 20 mars 1999 - Strasbourg

Nous venons de célébrer le 508 anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
Une étape majeure dans la conscience de l’application effective demande des efforts en permanence.
Dans notre pratique quotidienne, nous sommes confrontés à la souffrance de ceux et celles qui ont eu à subir la violation de leurs droits fondamentaux.

Il semble donc juste que l'EAP organise un symposium le 19 et 20 mars sur « PSYCHOTHÉRAPIE, ÉTHIQUE ETDROITS DE L'HOMME ».
Une synthèse écrite sera présentée au Conseil de l'Europe en vue de demander la prise en compte de la psychothérapie dans la Charte Sociale du Conseil de l'Europe.
C'est dire l'importance de l'enjeu.

 

 

8e congrÈs de l'EAP

du 25 au 27 juin 1998 - Dourdan

La naissance d’une nouvelle profession distincte de la médecine et de la psychologie est un fait qui se doit d’être étudié sous un angle social et politique.
Tel est le travail que nous nous proposons de poursuivre à Paris lors du 8e Congrès annuel de l’Association Européenne de Psychothérapie.
Alors que dans certains pays, la profession de psychothérapeute a pu trouver sa juste place, dans d’autres pays d’Europe elle commence à imposer sa spécificité. La création du Certificat Européen de Psychothérapie à Rome (Italie) le 29 juin 1997 est un acte important de cette recherche identitaire.
Quels sont les fondements scientifiques de tous ces efforts sociaux et politiques ?
Tel est le sujet qui nous réunira à Paris du 25 au 27 juin 1998, un an avant le 2e Congrès mondial de psychothérapie de Vienne en juillet 1999.

 

 

DÉclaration des droits À la psychothÉrapie

 

Parvis des droits de l'homme du Trocadéro - Paris

le 26 mai 1998

La Déclaration des Droits à la Psychothérapie rédigée par la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P) et adoptée par l’Association Européenne de Psychothérapie (EAP), a été proclamée le jeudi 25 juin 1998 à 18h30, Place du Trocadéro à Paris, sur le Parvis des Droits de l'Homme, au cours d'une cérémonie publique qui a réuni 250 psychothérapeutes d’une trentaine de pays.

 

ACCUEIL - - EVENEMENTS - ANNUAIRE - ORGANISMES - DOCUMENTATION - ARCHIVES - CONTACTS