contact@ff2p.fr
 
     
     
 
          




Ces journées d'étude permettent d’aborder des thèmes délicats sous un angle à la fois réflexif et pratique dans une ambiance respectueuse, tolérante et conviviale.

La qualité du travail fourni, la richesse et le sérieux des échanges sont chaque fois unanimement appréciés par les participants.

 

 

 

PROCHAINEMENT

 

10e journée d'étude de la FF2P


Plus d'informations à venir

 

 

 

 

DERNIÈREMENT

 

9e journée d'étude de la FF2P

L'AMOUR AU COEUR DE LA RELATION THÉRAPEUTIQUE

Avec la participation de Jenny LOCATELLI et Edmond MARC

Samedi 25 mars 2017 de 9h30 à 17h à Paris


La réflexion professionnelle au cours de cette journée de travail aura pour thème la nature de la relation thérapeutique et notamment de la dimension d’amour qu’elle peut impliquer ; nous examinerons en quoi elle peut favoriser la guérison ou améliorer l’accompagnement des personnes en souffrance psychique, ses risques et ses écueils pour le psychopraticien et son client-patient.

Le thème de cette 9e journée d’études « l’amour au cœur de la relation thérapeutique » a été choisi en tant que prolégomènes au prochain congrès mondial de psychothérapie (WCP) « Life and Love in the 21th century ».
Il s’agit d’emblée de travailler ensemble sur cette dimension d’amour, à différencier de la relation affective, entre le psychopraticien et son patient.

...

Nous aurons la chance cette année d'accueillir Jenny LOCATELLI et EDMOND MARC.

Ils nous présenteront en guise d’introduction une conférence sur le thème de leur dernier livre : « Un amour qui guérit » Éditions ENRICK B. ÉDITIONS


Après la conférence d’introduction de Jenny LOCATELLI et d’Edmond MARC, la journée se déroulera en 2 parties au cours desquelles les participants se partagent en plusieurs groupes en open space :
- une première partie narrative sur le partage d’expériences, suivie d’un restitution en plénière ;
- puis une seconde partie de réflexion , de construction et de synthèse.

Les vidéos de la 9e journée d'étude

Présentation et extraits

Interventions et questions

 

 

 

ANCIENNEMENT

 

8e journée d'étude de la FF2P

COMMENT DÉCOUVRIR ET ACTIVER LES RESSOURCES DE LA PERSONNE

Avec la participation d'Alain BRACONNIER

Mercredi 23 mars 2016 à Paris


Découvrir, développer, stimuler les ressources en thérapie est une des voies du changement et participe à la reconstruction de la personne.
Elles sont les marqueurs de l’être au monde, de l’identité et les découvrir permet d’accéder à la congruence, à harmoniser son vécu avec le "je" profond qui se manifeste dans les rapports à soi-même, aux autres et au monde.

Stimuler les ressources est-il un acte thérapeutique ou s’inscrit-il uniquement dans le cadre du développement personnel ?
Les ressources peuvent-elles se découvrir sans préalablement traiter les souffrances et/ou les blocages de la personne ?
Découvrir les ressources est-il le passage obligé pour accéder à un nouvel art de vivre ?
Quel lien entre les ressources du thérapeute et celles du patient ?

Alain Braconnier nous fait l’honneur d’ouvrir cette journée sur le thème "Métamorphose du vulnérable en créativité".

Alain Braconnier est spécialiste de l’enfance et de la parentalité, chef de service de la consultation pour adolescents du Centre Philippe Paumelle-Paris, auteur de nombreux ouvrages dont "L'Enfant optimiste en famille et à l’école" Ed. Odile Jacob (février 2015), et "Optimiste" Ed. Odile Jacob (octobre 2015).


Cette journée se déroulera ensuite en 2 parties sous forme d’ateliers :
- une première partie narrative sur le partage d’expériences, d’approches thérapeutiques et de méthodes utilisées pour développer les ressources, suivie d’une restitution en plénière.
- une seconde partie de réflexion, de construction et de synthèse.

Les vidéos de la 8e journée d'étude

Introduction par Pierre CANOUÏ, président de la FF2P

Conférence d'Alain BRACONNIER avec les questions de la salle

 

 

 

 

7e journée d'étude de la FF2P

LA TOLÉRANCE DU PSYCHOPRATICIEN DANS L'ESPACE THÉRAPEUTIQUE

Avec la participation de Robert MISRAHI

Samedi 13 juin 2015 à Paris


Le professionnel peut-il tout tolérer ?
Peut-il remettre en question, refuser ou interrompre une thérapie face à des comportements qu’il estime intolérables ou contraires à son éthique personnelle ?
Une fois de plus la déontologie est confrontée au droit des personnes: l’espace thérapeutique est-il nécessairement un espace de liberté inconditionnelle ?
Comment accueillons nous nos limites de praticiens?

Nous articulerons nos échanges sur la tolérance face aux différents radicalismes, qu’ils soient religieux, politiques, voire culturels...

Nous nous interrogerons également sur nos postures face aux personnes dépendantes aux produits ou face à des personnes qui nous semblent peu soucieuses d’avancer dans leur travail thérapeutique.

Quel comportement face aux transferts insupportables, aux psychopathologies lourdes, à la perversion, au mysticisme, voire aux « phénomènes dits paranormaux » ?

Notre questionnement, étayé par des études de situations cliniques, concerne autant la protection du patient que du psychopraticien dans son espace thérapeutique. nouvel art de vivre ?
Quel lien entre les ressources du thérapeute et celles du patient ?

Comme chaque année, cette journée sera introduite par un conférencier.

Nous aurons la chance cette année d'accueillir Robert MISRAHI qui nous parlera de la liberté, thème de son dernier livre « La liberté ou le pouvoir de créer » Ed.Autrement, 2015.


Les vidéos de la 7e journée d'étude

La conférence de Robert MISRAHI

Les questions de la salle

 

 

 

 

 

6e journée d'étude de la FF2P

LES ENJEUX DE LA DÉONTOLOGIE EN PSYCHOTHÉRAPIE
QUEL JUSTE CADRE POUR NOTRE PROFESSION ?

Samedi 28 Juin 2014 à Paris

Cette journée d’étude sera consacrée à un thème central dans notre métier : la déontologie, colonne vertébrale des praticiens de la psychothérapie.

Que ce soit dans les pratiques cliniques ou les cursus de formation, il appartient en effet à chacun de s’approprier les grands principes éthiques de la relation en psychothérapie, qui, lorsque ceux-ci sont transgressés, conduisent à des plaintes adressées à la commission de déontologie de la FF2P.

Parmi les plaintes les plus fréquentes,  nous rencontrons  les phénomènes d’emprise et de dépendance dans la relation, les passages à l’acte dans la sexualité et enfin la gestion de l’argent entre le praticien et son patient ou les formateurs et leurs étudiants.

Ce sont les grands thèmes récurrents de ces plaintes que nous aimerions explorer entre pairs durant cette journée afin de bien comprendre les contours du code de déontologie de la FF2P et d’élaborer une charte de déontologie commune à tous les organismes de formation. Il en va de la définition centrale de notre identité de praticiens.